Quel est ton PMV ?

Dans l’email de mardi je te parlais de planification. 

Planifier les choses est très important pour avancer sur tes projets.

Vous avez d’ailleurs été nombreux à me répondre par email.

Certains d’entre vous m’ont même envoyer leurs propre diagramme de Gantt.

Et c’est bon signe !

Si tu planifies tu fais plus que la plupart des gens.

Je t’encourage à continuer.

MAIS 

En regardant vos diagrammes de Gantt.

J’en ai vu pas mal qui étaient trop ambitieux, trop détaillés et surtout trop lointain.

Il n’y a aucun problème à avoir un projet ambitieux, au contraire !

Mais il faut se méfier des projets qui sont planifiés à plusieurs années.

Avoir un but ultime à plusieurs années oui ! mais avec des petits projets rapides à réaliser.

Dans mon cas personnel, l’idée de vivre dans un pays où il fait bon vivre toute l’année date de longtemps.

C’était une sorte de but à atteindre. 

Mais avec des sous-projets plus simples, plus petits et plus faciles à réaliser rapidement.

C’est un peu comme le monde des start-up.

Il y a 20 ans quand tu souhaitais monter une boite.

Il te fallait un projet parfait.

Avec tous les détails planifiés des années à l’avance avant même de commencer.

Le plan marketing prêt au millimètre.

Il fallait que toutes les fonctionnalités soit correctement décrites, détaillées et documentées.

De la plus simple à la plus complexe.

Il pouvait se passer parfois plusieurs années avant même qu’une seule ligne de code ne sorte.

Il fallait que tout soit cadré avant même de commencer. 

Mais plusieurs années sans rien sortir c’est long !

Les besoins ont peut être évolués.

La marché à peut être changé.

Un concurrent est peut être déjà arrivé.

Et en cas de problème, c’était des années perdues.

Aujourd’hui c’est fini ça !

Toutes les start-up et même les projets internes des entreprises utilisent la méthodologie décrite dans le livre Lean Startup d’Eric Ries.

Pour simplifier :

Fini les projets planifiés sur plusieurs années.  

Il faut produire rapidement quelque chose.

Un produit minimum viable (PMV).

L’idée est simple, on s’en fou de la perfection.

Il faut produire un petit produit rapidement.

Un produit qui contient le minimum de fonctionnalités pour que le produit puisse être lancé.

Un petit produit qui s’améliorera ensuite en continue en fonction des besoins et retours clients.

Si tu prends par exemple Airbnb.

Au début il y avait très peu de fonctionnalités.

Inscription, liste d’appartements, location.

Après plusieurs années d’améliorations il y a  : la gestion des superhosts, la gestion des activités proposés par des hosts, un blog, un forum d’entraide etc …

Pour tes projets personnels c’est pareil.

Tu dois avoir ton PMV. 

Dans ton cas, pas un Produit Minimum Viable.

Mais un Projet Minimum Viable.

Un petit projet que tu pourras rapidement mettre en place.

Et une fois celui ci en place.

Tu n’auras plus qu’a l’améliorer en continu et l’adapter à la manière du Lean Startup.

Exemple concret :

Tu veux devenir développeur de jeux vidéos et partir chez Ubisoft Montreal ?

C’est un bel et gros objectif ambitieux. 

Commence par ton PMV : Devenir développeur de jeux vidéos.

Tu dois rapidement être capable de produire quelque chose de concret !

Peu importe le jeu!  produit un jeu vidéo rapidement.

Par exemple commence par un Pong en Javascript : codepen.io/gdube/pen/JybxxZ

Et ensuite procède par itération, comme en Lean Startup.

Peut être que tu vas te rendre compte que ce qui t’intéresse c’est la modélisation 3D.

Alors produit un petit jeu avec le moteur Unity : www.youtube.com/watch?v=SJplDRtV1Oo

Ensuite améliore ton projet en essayant de trouver ton premier job dans le domaine des jeux vidéos.

Ensuite améliore ton projet en allant à Montréal.

Ensuite améliore ton projet en postulant chez Ubisoft.

Etc …

Je ne dis pas que tu dois revoir tes ambitions à la baisse 

Garde ton but ultime en tête.

Mais découpe en petits projets que tu peux accomplir rapidement et améliorer en continu.

À demain,
Mike

PS : Tu peux répondre à cet email pour me partager ton projet.
J’adore voir à quel point vous êtes imaginatifs

Un commentaire